fédération plongée
Formations

Les différentes fédérations plongée : Niveaux et équivalence
18/07/2018

Il existe différentes fédérations de plongée dans le monde qui possèdent chacune leur spécificité. Leur système et leur standard sont très divergents les uns des autres. Il est donc parfois difficile de s’y retrouver. Afin de mieux comprendre cet ensemble et de ne plus plonger en eaux inconnues, Spotmydive vous offre le guide le plus à jour des principales fédérations de plongée dans le monde à travers les formations qu’elles proposent, leurs niveaux et leurs équivalences.



La FFESSM (Fédération Française d’Etudes et de Sports Sous-Marins)


logo federation française de plongee
© Crédit / FFESSSM

La FFESSM est un organisme créé en 1948 par le ministère des sports français. C’est la plus grande fédération de plongée en France et en Outre-Mer. A l’international, La FFESSM fait partie des membres fondateurs de la CMAS (Confédération Mondiale des Activités Subaquatiques). La Fédération Française d’Etudes et de Sports Sous-Marins, propose 5 niveaux de formation qui permettent d’évoluer du statut de débutant à celui de guide de palanquée.


Pour découvrir les différents niveaux proposé par la FFESSM, allez jeter un coup d’œil à l’article ci-dessous : les niveaux et formations de la FFESSM


Par ailleurs, les tâches de la FFESSM ne s’arrêtent pas là. En effet, la fédération gère par le biais de commissions, 15 activités subaquatiques comme le hockey subaquatique, la nage palmes, l’apnée ou encore la nage en eaux vives.



CMAS


logo cmas
© Crédit / CMAS

Les 9, 10, et 11 Janvier 1959, la CMAS a été créée à Monaco, par 15 pays fondateurs parmi lesquels on compte notamment l’Allemagne, le Brésil, la France, l’Italie, la Suisse et Portugal, les Etats-Unis et les Pays- Bas. C’est le commandant Cousteau qui fut le 1er président et Luigi Ferraro le vice-président. Cette confédération regroupe des fédérations sportives de disciplines subaquatiques dans le monde entier. La CMAS réunit 130 fédérations venues de 5 continents et elle est composée de trois comités :

  • - Un comité sportif (hockey subaquatique, chasse sous-marine, orientation)
  • - Un comité technique ( éducation, plongée technique, sécurité en plongée)
  • - Un Comité scientifique (archéologie, géologie marine, biologie .. )

A ces trois comités, s’ajoutent 7 commissions indépendantes dans lesquelles figurent les commissions juridique, médicale et discipline. a


La Confédération Mondiale des Activités Subaquatiques est présente dans beaucoup de pays et propose des formations à différents niveaux de plongée. Elle offre la possibilité d’accéder à une connaissance et un entraînement spécialisés. Les niveaux proposés par la CMAS sont répartis en deux catégories : ceux de plongeur et d’instructeur.


PADI


logo federation plongee padi
© Crédit / PADI

Il s’agit de la plus connue des organisations internationales de formation à la plongée sous-marine récréative, c’est à dire, à la plongée de loisir. En 1966, Ralph D Erickson et John Cronin crée l’organisme de formation de plongeur PADI. En 1971, c’est Cronin qui prend la direction de l’association. La PADI ou l’Association professionnelle des instructeurs de plongée, décerne environ 946 000 licences par an. Au niveau professionnel, on compte 100 000 membres pour 4300 centres de plongée dans 175 pays ou à peu près. Les traductions de toute cette matière sont disponibles en plus de 20 langues. Toutefois, la PADI est, avant tout, une activité commerciale car elle domine le marché de la plongée en Europe et occupe plus de 50% du marché mondial de la plongée loisir. La PADI, tout comme ses homologues, fournit une palette complète de cours qui vont des débutants au Master Scuba Diver. Cette association est la référence au niveau des diplômes dans le monde de la plongée sous-marine


NAUI


logo naui
© Crédit / NAUI

La National Association of Underwater Instructors est une association à but non lucratif. Elle a été créée par Al Tillman et Bev Morgan en 1959. En 1961, la NAUI est reconnue comme association d’éducation à but non lucratif par l’état de Californie. Il s’agit de la plus ancienne association à but non lucratif de formation à la plongée sous-marine, fondée uniquement pour soutenir et promouvoir la sécurité des plongeurs à travers l’éducation. En 1997, l’association publie ses premiers standards relatifs à la plongée technique. Jacques-Yves Cousteau, fut notamment conseiller à la NAUI. De plus, des ambassadeurs de renom tels que Lloyd Bridges ou encore Buster Crabbe, ont participé au succès de cette organisation, utilisée par les Navy Seals. La NAUI, dispose d’une vaste gamme de formations s’adressant du simple plongeur au Course director. Cette association offre, par ailleurs, la possibilité de se former aux plongées loisir mais aussi aux plongées techniques.


SSI


logo scuba schools
© Crédit / SSI

Créée en 1970, la Scuba Schools International est une association à caractère commercial. Elle promeut l’enseignement de la plongée sous-marine. La SSI s’est beaucoup développée en l’espace d’une cinquantaine d’années pour atteindre le nombre de plus de 30 Services Centers dans le monde. De nos jours, la Scuba Schools International est présente dans plus de 110 pays à travers 2800 centres internationaux. Depuis le 1er juin 2010, elle fait partie des agences ayant obtenu la certification ISO globale. La SSI, propose des standards et des spécificités similaires à ceux de la PADI. Cette organisation propose 11 niveaux de plongée allant du niveau 1 au niveau Pro. Ces niveaux sont définis par rapport au nombre de plongées exécutées par le plongeur.


IANTD


logo iantd
© Crédit / IANTD

L’International Association of Nitrox and Technical Divers a été fondée en 1985 par Dick Ruckowski, un ancien chef de plongée à la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) aux Etats-Unis. Il s’agit d’une association de certification des plongeurs techniques spécialisés dans l’utilisation du Nitrox, Trimix et des recycleurs. Elle est particulièrement reconnue pour tout ce qui concerne les plongées techniques. Elle est considérée comme une association de référence dans ce type de plongée. IANTD propose 6 programmes différents.


TDI/SDI


sdi tdi logo plongee
© Crédit / TDI

La Technical Diving International est l’une des plus importantes fédérations de certification de la plongée technique dans le monde. Elle fait partie de l’International Training. Celle-ci est fondée, en 1994, par Bret Gilliam, John Comly, John Créa, David Sipperly et Mitch Skaggs à la suite d’une séparation avec l’IANTD. Elle est spécialisée uniquement dans l’apprentissage des techniques de plongée les plus avancées caractérisées par l’utilisation de recycleurs, l’utilisation de gaz respiratoires comme le trimix ou l’héliox. En 1999, l’International Training a élargi son catalogue d’offres en créant, à l’initiative de Brett Gilliam, la Scuba Diving International (SDI) qui met l’accent sur le côté plus sportif et récréatif de la plongée. Elle est considérée comme la sœur de la TDI. La SDI donne la possibilité aux plongeurs de suivre 4 types de formation. Une formation d’entrée, une formation de spécialité, une formation avancée et une formation professionnelle.


Équivalence des niveaux


Voici un tableau récapitulatif de tous les niveaux et de leurs équivalences selon les principales fédérations.

tableu recapitulatif

Votre avis

Derniers articles

   Devis gratuit