respirer sous l'eau
Santé

L’Homme Peut-il Respirer du Liquide ?
08/08/2017

Voilà un siècle que les scientifiques se penchent sur le sujet, et il semblerait que la réalité rattrape la fiction.


Expériences sur la ventilation liquidienne


Pendant la première guerre mondiale, les médecins ont testé la ventilation liquidienne sur des chiens, pour essayer de lutter contre les gaz toxiques. Ils utilisaient une solution saline, le PFC (perfluorcoarbure ou gaz fluoré) pour sa capacité à dissoudre l’oxygène et le dioxyde de carbone. Puis dans les années 60, des scientifiques, de l’université de Duke, parviennent à faire respirer à des cobayes un liquide salin, sous une pression de 160 atmosphères, ce qui correspond à la pression subie à une profondeur de 1500 mètres sous l’eau. Les souris meurent, mais l’expérience est reprise par d’autres scientifiques qui tentent, à leur tour, le PFC sur des chats et des rats. Les premiers réussissent à respirer pendant plusieurs semaines, et les rongeurs pendant 20 heures. En 1989, les tests reprennent sur des nouveaux nés en insuffisance respiratoire sévère. On leur injecte dans les poumons un liquide contenant des perfluorocarbures. Les médecins essayent de déterminer si la ventilation liquidienne totale peut recréer les conditions de respiration utérine. Mais pour contrôler le volume de PCF injecté, l’expérience nécessite une machine à oxygène, or cette machine n’en ai qu’au stade du prototype. Le succès n’est donc pas total.


respirer liquide


Le cristal d’Aquaman


Une équipe de recherche, de l'université du Danemark du Sud, a annoncé avoir conçu un matériau capable de capturer l'oxygène du milieu environnant, air ou eau, et de le conserver à très haute concentration. Surnommé "le cristal d’Aquaman" (super héros capable de respirer sous l’eau), son but est de remplacer les bouteilles à oxygène utilisées aussi bien dans le milieu médical qu’en plongée sous marine. Ce liquide est capable de concentrer 3 fois plus d’oxygène que dans une bouteille classique. Un récipient de 10 litres est capable d’aspirer tout l’oxygène d’une pièce. Et le cristal, sorte d’hémoglobine solide, est en plus, réutilisable ! Les chercheurs ont mis au point un masque, contenant le liquide, qui permettrait aux malades, souffrant d’insuffisance respiratoire, de respirer sans utiliser un système à pompe. Le cristal pourra être également utilisé pour les loisirs, et le rêve de tout plongeur, respirer partout, va enfin pouvoir devenir réalité ! "Quelques grains contiennent assez d'oxygène pour une respiration, et comme le matériau peut absorber l'oxygène de l'eau autour du plongeur et la lui délivrer, le plongeur n'aura pas besoin d'emmener plus de quelques grains", explique la scientifique danoise Christine MacKenzie. Mais pour l’instant ce produit miracle n’est pas encore en vente et aucune date n’est donnée pour sa commercialisation, il va donc falloir attendre encore un peu et continuer jusqu’à son arrivée à utiliser nos bonnes vieilles bouteilles.


Votre avis

1 Commentaire

andre 12/11/2018
" est-que l'équipe Couteau s'est ou s'intéressé à cet étude? ?? "

Derniers articles

   Devis gratuit