inventions plongee sous marine
Histoire

Les Inventions les Plus Bizarres en Plongée Sous Marine
09/06/2017

L’homme, de tout temps, a eu envie d’explorer les océans, mais si aujourd’hui les nouvelles inventions en plongée sous marine nous permettent de nous immerger dans des conditions optimales, cela n’a pas toujours été le cas.


La cloche de plongée


Lourde cloche actionnée par une corde, elle piégeait l’air dès qu’elle était plongée dans la mer. Elle permettait au plongeur de rester une vingtaine de minutes sous l’eau. Alexandre le Grand, en 322 av. J-C, aurait été le premier à l’utiliser, il serait même descendu à une profondeur de 10 mètres.


cloche de plongée


Les plans de Léonard de Vinci


Au XVI ème siècle, le célèbre peintre dessine les plans d’une combinaison de plongée. Toute en cuir, avec masque intégré, elle pouvait flotter ou couler grâce à une outre qui gérait la flottaison. Léonard avait pensé à tout, il avait même intégré, à l’intérieur de la tenue, une poche qui recueillait, en cas d’envie urgente, l’urine du plongeur ! Il a dessiné ces plans dans un but militaire, cette combinaison devant permettre aux plongeurs de saboter la flotte ennemie, en perçant des trous dans la coque des bateaux.


leonard de vinci plongée


La machine de Lethbridge


En 1715, l’anglais John Lethbridge imagine un scaphandre de plongée, sorte de tonneau en bois percé d’une ouverture en verre. Le plongeur glissait ses bras dans des manchons en cuir huilé. Grâce cette invention, les plongeurs pouvaient récupérer les chargements des épaves. Le nageur pouvait descendre à 18 mètres de profondeur, mais ne disposait que d’une demi heure d’autonomie car il respirait l’air emprisonné dans le tonneau, et devait donc remonter avant qu’il n’en reste plus.


Lethbridge


La machine à plonger de Fréminet


En 1772, Fréminet inventa un scaphandre à casque semi automatique qu’il nomma « machine hydrostatergatique ». Cet engin était en cuir et le casque en cuivre. Ce dernier était relié à une réserve d’air grâce à deux tubes, un pour inhaler et l’autre pour expirer. Les poids, placés aux pieds, permettaient de rester debout au fond de l’eau. Le scaphandre de Fréminet avait une autonomie de 5 minutes.


Fréminet


Le scaphandre des frères Alphonse et Théodore Carmagnolle


En 1882, les deux frères Carmagnolle conçoivent un scaphandre de 380 kg. La combinaison, en métal, était composée de 22 articulations mobiles. Le casque était doté d’une vingtaine de hublots pour optimiser la vision. La tenue de Big Daddy du jeu vidéo Bioshock est largement inspirée de ce scaphandre d’un autre temps. Si ce vestige vous intéresse, vous pourrez l’admirer au Musée national de la Marine de Paris.


L’invention de Chester E Macduffee


En 1910, Chester E Macduffee crée une combinaison semblable à un robot. La mobilité des articulations est assurée par des roulements à billes. Ce scaphandre a été testé à New York et a réussi à descendre à une profondeur de 65 mètres.


Chester E Macduffee


Votre avis

Derniers articles

   Devis gratuit