massage plongée sous marine
Trucs et astuces

Faut il éviter le massage après la plongée ?
11/06/2019

La plongée est une activité très enrichissante mais elle présente, néanmoins, beaucoup de risques. Il y a donc de nombreuses règles à respecter.
En vacances sur une magnifique île tropicale, le massage, après une longue journée de plongée, peut sembler un excellent moyen de se détendre mais son usage après la plongée doit être fait avec prudence et modération. 


Qu’est-ce que la maladie de la décompression ?


Pendant une plongée, les tissus corporels absorbent l'azote du gaz respiratoire proportionnellement à la pression environnante. Tant que le plongeur reste sous pression, le gaz ne présente aucun problème. Cependant, si la pression diminue trop rapidement, l'azote sort de la solution et forme des bulles dans les tissus et la circulation sanguine. Cela se produit souvent en dépassant ou en s'approchant trop des limites qu’impose la table de plongée mais cela peut aussi se produire même lorsque les directives préalablement acceptées ont été respectées.


Pourquoi faut-il alors éviter un massage après la plongée ?


C’est avant tout pour éviter les douleurs musculaires qui pourraient être attribuées à la maladie de la décompression. Une préoccupation plus spéculative est de minimiser le développement de micronoyaux. La nature et l'action des micronoyaux n'ont pas été confirmées mais on pense qu'ils sont les éléments à partir desquels des bulles se forment. Il existe une hypothèse selon laquelle le massage des tissus profonds pourrait induire la formation de micronoyaux et ainsi précipiter la formation de bulles. La stimulation tissulaire pourrait également augmenter le flux sanguin, ce qui pourrait, soit améliorer positivement l'élimination des gaz tissulaires, soit précipiter la formation de bulles ce qui rendrait l’acte très problématique.

Ces bulles peuvent se bloquer dans des articulations et générer une douleur persistante et une invalidité sévère. Elles peuvent se bloquer dans l'oreille interne et rendre l’audition difficile ou même impossible. Elles peuvent atteindre le cerveau voire même le cœur. Au niveau du cerveau, l'infarctus provoque un accident vasculaire cérébral dans la moelle épinière et peut entraîner une paralysie, et, au niveau du cœur, il a pour conséquence l’infarctus du myocarde.

L’accident de décompression peut causer entre autres choses : des difficultés à respirer ou à se ventiler, une fatigue générale, de la pâleur ou de l’angoisse, des fourmillements dans les membres, souvent dans les jambes, l’impossibilité d'uriner et la perte des sens notamment la vue, avec une paralysie de la bouche vous privant de la parole.


En conclusion


Aucune étude n’a été menée sur ce sujet et l’on ne peut donc confirmer la relation entre la maladie de décompression et le massage. Il n’existe aucune idée précise sur ce que le massage pourrait produire comme effet qui pourrait varier selon le profil de plongée et l’intensité du massage. La meilleure chose à faire est probablement d’éviter le massage des tissus profonds, de manière à minimiser le risque de douleurs post-plongée et de confusion de diagnostic.


Article rédigé par Paule-Emmanuelle Delbe



Votre avis

Derniers articles

   Devis gratuit