martinique plage
Voyage

Où Plonger en Martinique ? Le top 10 des meilleurs spots
12/07/2018

Soleil, Cocotiers, plages de sable fin, eaux turquoises, fruits exotiques et paysages à couper le souffle, ce sont les caractéristiques qui font de la Martinique une destination, par nature, paradisiaque. Située au beau milieu de l’arc des petites Antilles, l’île se retrouve prise d’assaut chaque année par les touristes en quête de dépaysement. Mais, ce petit département d’outre-mer est aussi une destination très appréciée par tous les types de plongeurs, qu’ils soient confirmés ou novices. La Martinique, c’est une réelle invitation à la plongée grâce à son magnifique et riche paysage aquatique. Spotmydive vous propose de découvrir le top 10 des meilleurs spots de plongée en Martinique pour des moments qui promettent d’être inoubliables.






plongée en Martinique falaise paysage

10. Le cap enragé


Situé au nord de Case-Pilote, à quelques kilomètres au sud de Saint-Pierre, le spot de plongée du Cap enragé est ouvert à tous les niveaux et saura répondre aux attentes de chacun. Que vous soyez photographes, biologistes, plongeurs confirmés ou tout simplement débutants, le Cap enragé vous conviendra parfaitement. La meilleure plongée surtout se fait surtout en après-midi et elle vous permet d’observer pratiquement toutes les variétés de poissons. C’est le type même de la plongée que l’on qualifie “d’aquarium” avec une faune sous-marine importante et un paysage surprenant. . En témoignent, son jardin corallien et ses gorgones, ses successions de canyons, de couloirs et de grottes où vous pourrez vous émerveiller devant des poissons ange, devant un poisson scorpion ou encore devant un barracuda.




9. Les canyons de Babodi


Au Prêcheur, à quelques kilomètres au nord de Saint-Pierre, le site des Canyons de Babodi doit son existence aux excès de colère de la Montagne Pelée. Ainsi, les anciennes coulées de lave ont créé d’impressionnants canyons qui se prolongent à plus de 50 mètres vers le large. Cette plongée définie comme aérienne, peut convenir à tous les niveaux. Cependant, si vous comptez accéder au fond du canyon, il est impératif que vous soyez un nageur confirmé de niveau 2. Au cours de cette plongée, il vous sera possible de vous promener le long de couloirs de plus d’une centaine de mètres entre les virgulaires et les coraux feuille. Sur ce site, doté d’une bonne visibilité, vous vous rendrez rapidement compte de la beauté de l’ensemble de ce paysage sous-marin. Raies pastenagues à la recherche de crustacés seront aussi au rendez-vous au cours de cette plongée.







8. La Grande Caye de Sainte-Luce


Ce récif long de 200 mètres se trouve juste à l’est de Sainte-Luce. Le site de la Grande Caye est accessible à tous les niveaux et s’avère parfait pour les baptêmes et les débutants. D’après les scientifiques, il s’agit de l’un des sites les plus riches en variété de coraux de la région. Les coraux de la Grande Caye de Sainte-Luce, sont visibles à 5-6 mètres de profondeur et se distinguent par leur forme, leur taille et leur superbe santé. Si vous plongez en fin d’après-midi ou si le temps est couvert, vous aurez peut-être la chance d’assister à de belles parties de chasse entre une carangue et des bogues. Par ailleurs, il est fortement conseillé de tester la plongée de nuit sur ce site. Car la nuit tombée, il est possible d’apercevoir d’autres animaux aquatique tels que des crustacés et des calamars qui sortent tout juste de leur cachette. Pas d’excuses valables pour ne pas oser plonger de nuit car la température de l’eau est la même de jour comme de nuit.




7. La pointe de Burgos


Au pied du Morne Champagne, au sud de la Grande Anse d’Arlet, se trouve la Pointe Burgos. Ce site est constitué de rochers et de failles qui atteignent parfois 60 mètres et l’on peut y trouver une faune très abondante. C’est sûrement l’un des lieux les plus poissonneux de la région. D’ailleurs, pour beaucoup, il s’agit de l’une des plus belles plongées en Martinique. Accessible à tous les niveaux, cette plongée saura satisfaire les novices comme les plus confirmés. Il sera possible d’y voir, sur un magnifique plateau corallien, des bancs de pagres, de gorettes et, avec un peu de chance, de platax. Néanmoins, si cette plongée vous attire, veillez à bien prendre conscience du courant et à le maîtriser - même si celui-ci peut être porteur de bonnes surprises. Comme on le sait, le courant attire la vie … Alors, soyez attentif !




6. Les Jorasses


Les Jorasses : c’est le prolongement du site de la pointe de Burgos. Il s’agit d’une plongée réservée aux plongeurs expérimentés en raison du courant, mais les débutants - s’ils sont en confiance - peuvent s'y risquer. Découvert par Michel Pivette en 1988, ce site dispose d’une visibilité sans égale qui vous permettra de ne rien manquer de ce spectacle sous-marin enchanteur. Au programme de cette plongée, versants à dévaler, grands bancs de carangues, passages de thazards et de raies.







5. La Citadelle


En face du bourg Prêcheur, plus précisément dans le quartier des Abymes, la Citadelle est un spot de plongée accessible à tous les niveaux. Ce site offre une rare opportunité aux plongeurs : celle d’explorer de façon successive 3 environnements différents :

  • - Un plateau corallien exceptionnel, entre 6 et 30 mètres, où il sera possible d’observer une faune abondante et colorée constituée de sorbes, de perroquets ou encore de langoustes et de carangues.
  • - Des tombants de 60 mètres de roches abruptes peuplés d’éponges et de gorgones.
  • - Des plateaux de sable noir saupoudrés de bombes volcaniques



4. L’épave du Nahoon


Située entre la pointe de la Baleine et le Cap Salomon, l'épave du Nahoon est récente et, par conséquent, plutôt bien conservée. Cet ancien baliseur a été coulé volontairement à l'initiative de Michel Pivette en 1993. Aujourd’hui, après le passage du cyclone Lenny en 1999, il ne reste que le mât avant de cet ancien baliseur devenu sûrement l’épave la plus connue de Martinique. Celle-ci se trouve à 10 mètres sous la surface et vous fera vivre une expérience de plongée inédite et spectaculaire à la découverte de ses moindres recoins. Cette plongée est strictement déconseillée aux plongeurs débutants.




3. Le Cap Salomon


Au nord de la Grande Anse d’Arlet, on découvre le site du Cap Salomon. Ce site de plongée est connu car il offre plusieurs circuits sous-marins. Au nord, on découvre un spot appelé “la piscine”. Effectué dans le calme et la sérénité, ce circuit reste idéal pour des promenades sous-marines à travers les coraux. On y trouve une petite grotte qui saura faire plaisir aux novices. Vers la pointe du cap, , on trouve, en revanche, à partir de 15 mètres, des cavités peuplées de crustacés. Encore un peu plus au sud, les jardins de Salomon proposent aussi comme “la piscine”, une plongée calme et riche en couleur. Pour visiter aussi bien et aussi complètement que possible ce site, on vous conseille d’y faire plusieurs plongées afin de bien observer les particularités de chaque parcours.







2. Le Roraima


Juste à côté de Saint-Pierre, se trouve le Roraima. C’est un excellent spot de plongée, pour les nageurs plutôt confirmés, c’est à dire, au moins de niveau 2. Sur ce spot, vous aurez le privilège d’explorer l’une des plus belles épaves de la région. Le 8 mai 1902, la Montagne Pelée entre en éruption et ravage la ville et les eaux de Saint-Pierre. Tout est anéanti et la plupart des bateaux sont coulés ou détruits. Après le Grappler, la Gabriella ou encore le Korona, c’est le Romaima qui est touché à son tour. Le bateau brûle pendant 3 jours et fait 53 morts avant de sombrer dans les profondeurs de la Mer des Caraïbes. En 1974, Michel Météry, retrouve l’épave du Romaina : cargo canadien à vapeur de 103 mètres de long pour 11 mètres de hauteur. L’intérieur de cette épave est tout simplement magnifique et surtout très bien préservé. Les pièces ont gardé un air d'authenticité après plus d'un siècle sous l'eau. Quant à la flore, elle témoigne du drame qui a eu lieu. On peut y trouver des coraux tortueux ou “cornes d’élan” déformés certainement par la chaleur mais aussi des éponges rouges et sombres en forme de cheminées. La faune, elle, est très nombreuse : gorgones blanches et orangées, poissons trompette, poissons lézard, bancs de mombins et gros barracuda en bancs ou solitaires. En somme, avec cette visite du Roraima, vous ne serez pas déçu et l’on vous conseille de réaliser cette plongée, en plusieurs fois, pour ne rien manquer de ce bel ensemble .




1. Le Rocher du Diamant


C’est, sans doute, le spot de plongée le plus connu de la Martinique. Le rocher du Diamant se trouve à 2 km de la pointe de la ville du Diamant. Grâce à sa forme particulière, le rocher suscite la curiosité de tous et cela, à juste titre ! Les parois du rocher se prolongent jusqu’à une quinzaine de mètres sous l’eau. “Spectacle d’exception”, “site d’anthologie”, “spot mythique”, telles sont les formules utilisées pour décrire le spot de plongée du Diamant ! Il faut, à cette occasion, admettre que ces louanges sont très largement méritées. Accessible à tous les niveaux mais, plus particulièrement, réservé aux plongeurs expérimentés, ce site offre une douzaine de circuits différents. Ils vous amèneront vers les grottes, l’arche et les failles du rocher afin d’y voir les plus beaux poissons multicolores de l’île.







Votre avis

Derniers articles

   Devis gratuit