epave avion
Voyage

Ou plonger en mars ? 4 destinations au top à découvrir
06/03/2019

Le mois de mars est un excellent mois de l’année pour la plongée sous-marine, en particulier la plongée avec requins, que ce soit dans l’hémisphère sud ou dans l’hémisphère nord. Mars marque le début de la saison des requins-baleines en Australie, ainsi que l’ouverture du fleuron de la plongée aux Philippines : le superbe parc national Tubbataha. C’est également le mois idéal pour explorer les récifs coralliens de Cuba, ou encore plonger dans les îles idylliques de la Micronésie.


Philippines


Les Philippines, une destination de plongée de premier ordre, abritent le célèbre parc national Tubbataha. Pas étonnant que ce surprenant récif soit l’une des sept nouvelles merveilles du monde et un site du patrimoine mondial de l’UNESCO. Englobant presque 100 000 hectares de récif florissant, il offre de nombreux sites de plongée regorgeant de vie marine. Des centaines de coraux et poissons aux couleurs vives peuvent être observés à Tubbataha, y compris environ 13 espèces de baleines et de nombreuses espèces de requin. En plongée, vous pourrez rencontrer de grands bancs de poissons, ainsi que des tortues, raies mantas, raies aigles et plus. C’est également une destination prisée par les photographes adeptes de macro.


Parce que cette destination est isolée et loin des foules, il n’est possible d’atteindre Tubbataha qu’à bord d’un bateau de croisière. La courte saison de plongée s’étend de mars à juin, et bénéficie d’une météo clémente et des meilleures conditions maritimes. La plongée sous-marine à Tubbataha convient à tous les niveaux de plongeurs, grâce à la diversité de ses sites.




récif ningaloo

Cuba


Cuba est une destination idéale pour la plongée sous-marine en mars. Vous pouvez explorer les jardins de la reine (‘Jardines de la Reina’) durant la saison sèche, plus calme. Ce parc national a été établi en 1996 pour protéger la côte méridionale de Cuba - une zone composée d’îles, de mangroves et d’herbiers sous-marins. C’est l’un des efforts de conservation les mieux réussis en mer des Caraïbes.


Les plongeurs pourront découvrir des coraux corne d’élan, rares dans les pays voisins, et explorer les récifs coralliens fréquentés par des requins-citrons, requins soyeux, requins à pointes noires, requins nourrices et requins marteaux. N’oubliez pas de garder à l’œil les crocodiles d’eau salée dans les mangroves et herbiers.


Vous trouverez des sites convenant à tous les brevets de plongeur à Cuba : de sites faciles en eau calme à des tombants et des tunnels. Si vous ne pouvez visiter la région en mars, de juillet à novembre, c’est la saison idéale pour nager avec des requins-baleines.




requin soyeux cuba

Australie-Occidentale


Si nager avec des requins-baleines est un de vos rêves sous-marins, mars est la période idéale pour la plongée sous-marine en Australie-Occidentale. La région, moins fréquentée que la grande barrière de corail, est un vrai trésor caché où se regroupent de nombreux requins-baleines.


Chaque mois de mars, des centaines de requins-baleines arrivent au récif de Ningaloo, attirés par le bloom planctonique saisonnier et la reproduction des coraux. En mars, vous aurez droit à des eaux chaudes fréquentées par de grands pélagiques, en dehors des foules. Les raies mantas résident toute l’année à Ningaloo, ainsi que des requins, mérous patates géants et barracudas. Avec un peu de chance, vous pourrez voir la reproduction des coraux, censée survenir la semaine après la pleine lune de mars.


C’est une excellente destination pour tous, où se combinent facilement snorkeling, plongée sous-marine et voile en toute décontraction sur des mers turquoise. Visitez cette destination de rêve avant que le reste du monde ne s’en empare !




requin baleine

Micronésie


Il n’existe pas de mauvais moment pour plonger en Micronésie et découvrir cette destination de plongée épatante. Cela étant dit, mars est un mois idéal pour un temps sec et une mer calme à Palaos.


partir a palau

Palaos est l’une des destinations de plongée les mieux connues de Micronésie. Elle offre des récifs florissants, 1300 espèces de poissons et 700 espèces de coraux ! Petites créatures et grands pélagiques tels que tortues vertes, tortues imbriquées et requins sont également au programme.


Il est possible d’effectuer des plongées sur récif, sur tombant, dérivantes, grotte et sur épaves à Palaos. De nombreux artéfacts de la seconde Guerre Mondiale parsèment les épaves. Blue Corner, un coin naturel de l’océan, est l’une des plongées les plus exaltantes, avec des courants changeants et un tombant vertigineux s’enfonçant dans les abysses. Les pélagiques abondent, et les tortues n’hésitent pas à s’approcher des plongeurs. German Channel est l’un des meilleurs spots pour apercevoir des raies mantas aux stations de nettoyage. L’épave Iro Maru est également à ne pas manquer. Ce vaisseau japonais long de 143 mètres gît à la verticale, dans un site à faible courant, et offre une vision impressionnante.

Bien qu’il existe des sites adaptés aux plongeurs débutants à Palaos, cette destination convient mieux aux plongeurs avancés ayant l’expérience des épaves et des courants.




blue corner palau

Cet article a été rédigé par des plongeurs et rédacteurs de LiveAboard.com

Votre avis

Derniers articles

   Devis gratuit