palier de decompression
Formations

Palier de décompression, Tout ce qu'il faut savoir avant de plonger
26/11/2018

La plongée sous -marine est un loisir qui séduit, chaque année, de nouveaux adeptes : Partir observer les fonds marins, découvrir la myriade de créatures qui peuplent les océans, explorer des navires ou encore des grottes, voilà un programme riche en émotions ! Toutefois, la plongée sous- marine est encore considérée comme à une activité à risques puisqu'il faut suivre de manière rigoureuse certaines règles et comportements pour se prémunir de tout danger. Les paliers de décompression font partie des règles les plus importantes qui régissent la pratique de la plongée.


» LIRE AUSSI - Pratiquer la plongée sous- marine en toute sécurité

palier de sécurité

Qu'est-ce qu'un palier de décompression ?


Un palier de décompression est une procédure qui a toujours lieu en fin de plongée. Il s'agit du temps que l'on passe à une profondeur donnée afin de réduire le taux d'azote (ou d'hélium) restant dans les tissus humains avant de remonter à la surface. Les paliers de décompression diffèrent selon chaque profil de plongée en fonction de la profondeur maximum atteinte lors de la plongée ainsi que le temps passé sous l'eau à cette profondeur. La profondeur et le temps sont donnés par les tables de décompression ou par un ordinateur de plongée.


Quelle est la différence entre un palier de sécurité et un palier de décompression ?


Palier de décompression

En France, dans le cadre de la plongée loisir, on évite les plongées avec paliers de décompression. Toutefois, pour les plongeurs expérimentés, certains sites de plongée remarquables obligent à franchir la barre des 40 mètres de profondeur. Si la plongée dure un certain temps au-delà du seuil de 40 mètres, vous devez impérativement effectuer un palier de décompression à la remontée. Pour les plongées très profondes, des paliers de décompression profonds et longs sont OBLIGATOIRES (d’abord 12m puis 9m puis 6m puis 3m). Les plongeurs utilisent alors des gaz (trimix, Nitrox, Oxygène pur) dont les proportions ont été calculées, au préalable, pour réduire la durée de ces paliers.


Palier de sécurité

Ce palier n'est pas obligatoire mais fortement conseillé. La plupart des moniteurs ont pris l'habitude de marquer ce palier de sécurité de trois minutes entre trois et cinq mètres de profondeur. Historiquement, ce palier servait à corriger les remontées trop rapides. Durant une immersion, dans la plupart des cas, les instructeurs de plongée s’arrangent pour faire les paliers de sécurité durant la balade afin de ne pas nuire à l'expérience de plongée. Ce palier de sécurité devient obligatoire si vous plongez au-delà de 30 mètres.


palier de securité

A qui sont réservés les paliers ?


Les paliers de décompression peuvent s'adresser à tous les plongeurs dépassant les limites de non décompression indiquées par leur table de plongée ou par leur ordinateur de plongée. La durée des paliers est déterminée par la profondeur et la durée d'exploration. La plupart des ordinateurs de plongée indiquent 7 minutes de paliers puis ce chiffre augmente rapidement.


Pourquoi faut-il marquer un palier de décompression ?


En plongée sous-marine, le plongeur respire un gaz qui est à une pression supérieure à la pression de surface. S'il s'agit d'air, le mélange sera composé de 21% d'oxygène et de 79% d'azote. Sur terre, ce dernier gaz ne servant à rien pour notre organisme, il est donc inhalé puis rejeté ; c'est un gaz inerte. En plongée sous- marine, les choses sont un peu différentes, l'azote passe des poumons vers le sang puis du sang vers les tissus. Plus la profondeur augmente, plus la pression est importante et plus l'absorption d’azote l’est, par voie de conséquence. Le corps du plongeur devient rapidement saturé en azote. A la remontée, la pression de l'eau environnante diminue et l'azote accumulé pendant la plongée va revenir vers le sang sous forme de microbulles puis être rejeté par les poumons à chaque expiration. Sans remontée progressive qui rend les paliers de décompression nécessaires, ces petites bulles, si elles sont mal éliminées, peuvent engendrer des accidents de décompression. Les paliers de décompression servent donc à prévenir les accidents de décompression.


Exemple des temps de plongée sans paliers en fonction de la profondeur (cf : tables PADI)
10m – 3h40
16m – 1h12
20m – 45 min
25m – 29 min
30m – 20 min
35m – 14 min
40m – 9 min
42m – 8 min

Comment effectue-t-on un bon palier ?


L'idéal pour faire un bon palier, c'est de rester, le plus longtemps possible, en position horizontale. Dans cette position, votre corps freine la colonne d'eau et vous aide à vous maintenir à la bonne profondeur. La position allongée permet également à l'ensemble du corps d’être soumis à la même pression. Il est aussi indispensable de respirer lentement et profondément afin que le sang circule mieux et favorise le retour de l'azote vers les poumons.


Faut-il éviter certains comportements durant les paliers ?


Certains comportements sont à proscrire durant un palier en plongée comme faire des apnées, faire de l'hyperventilation et ne pas respecter la profondeur du palier.


Comment savoir quels sont les paliers qui doivent être effectués ?


Pour répondre à cette question cruciale, vous aurez le choix entre deux méthodes qui ont fait leurs preuves :

Les tables de décompression

La plus fastidieuse mais la plus économique est d'utiliser des tables de décompression de fédérations reconnues comme celles de la FFESSM ou encore celle utilisée chez PADI. Vous serez, de toute manière, amené à les utiliser durant votre apprentissage de la plongée.


table décompression

L’ordinateur de plongée

L'autre option est de se procurer un ordinateur de plongée. Il existe des modèles adaptés à chaque budget et à chaque pratique.


ordinateur plongee

Leur avantage: Les ordinateurs de plongée sont plus utilisés pour la plongée loisir car leur prise en main est presque immédiate. L'algorithme de l'ordinateur calcule pour vous, en temps réel, votre limite de non décompression et vos paliers en fonction de votre profil de plongée. Durant vos plongées, assurez-vous que votre binôme en possède un également au cas où le vôtre vous ferait défaut sous l'eau.

Faire des paliers de décompression ne doit donc pas être perçu comme une contrainte superflue. C'est un impératif pour tous ceux qui veulent prévenir au maximum les accidents de décompression.


Votre avis

Derniers articles

   Devis gratuit