Pourquoi il ne faut pas avoir peur des requins
Vie marine

Pourquoi il ne faut pas avoir peur des requins ?
03/01/2017

Le requin, pas dangereux pour l'homme ?

Depuis toujours le requin représente, pour les hommes, le grand méchant loup des océans, et le film "les dents de la mer", de Spielberg, n’a fait qu’amplifier ce phénomène. Il serait grand temps de revenir sur ces idées reçues, car ce prédateur est bien moins dangereux qu’on nous le fait croire !


La plupart des requins sont inoffensifs

Sur les 450 espèces de requins, seules trois d’entre elles peuvent être qualifiées de dangereuses pour l'Homme, le grand requin blanc, le requin tigre et le requin bouledogue. Et encore faut-il savoir qu’il est rare que ces derniers s’aventurent le long des côtes.


banc de requins marteaux



Le requin ne mange pas l’homme

Le squale, de nature solitaire et inoffensif, n’attaque l’homme que par mégarde, confondant le surfeur avec une otarie ou une tortue. Et lorsqu’il se rend compte de sa méprise, il lâche aussitôt sa proie, la chair humaine n’étant pas assez grasse à son goût. De plus pour limiter les risques quelques règles simples sont à suivre, évitez de vous mettre à l’eau au lever et au coucher du soleil, lorsque la mer est très agitée ou trouble, car c’est à ces moments là que chassent les requins !


Très peu de morts à son actif

Le prédateur n’est responsable que d’une dizaine de morts en moyenne par an. De 2005 à 2014, on en a répertoriés 2 en Floride, 15 en Australie, 1 à Hawaï, 13 en Afrique du sud, et 6 à la Réunion. Ce n’est qu’une goutte d’eau par rapport aux deux millions de personnes tuées chaque année dans le monde par les moustiques, ou les 600 tout simplement écrasées par les éléphants !


Des interactions fréquentes sans accidents

De nombreuses activités aquatiques ont été organisés autour des requins: Plongée en cage, Nourrir les requins, Observations des migrations.


shark feeding en plongee sous marine
Photo credit: Joi

Le requin en voie de disparition

A l’inverse, l’homme extermine chaque année, par une pêche sauvage, 100 millions de requins, et c’est ainsi qu’un tiers des espèces est aujourd’hui menacé de disparition. Il serait temps de régir et d’en finir avec ce massacre, en se rappelant le rôle important et indispensable de régulateur que joue le requin dans l’écosystème marin.




Votre avis

1 Commentaire

Lou Bernardini 04/02/2017
" J'adore observé les requins de près pendant que je plonge. "

Derniers articles

   Devis gratuit