requin marteau
Vie marine

Une pouponnière de requins marteaux découverte dans les îles Galapagos
21/02/2018

Depuis plusieurs millions d’années, dans l’archipel des Galápagos, les bébés requins marteaux sont élevés dans une pouponnière protégée par les récifs et la mangrove. Leur cachette a été trouvée en novembre 2017 par des biologistes. Elle est située dans l’archipel des Galápagos, deuxième plus grande réserve marine du monde, à 1.000 km à l'ouest de l'Amérique du Sud,. "C'est par hasard que nous avons trouvé cette pouponnière naturelle pour les requins marteaux nouveau-nés, une espèce fortement menacée. C'est un site de plongée aux Galapagos unique, qui présente un grand intérêt pour leur conservation", a expliqué le responsable de la surveillance des écosystèmes marins du Parc national des Galapagos.


C’est au cours d’une expédition, dont le but était de mettre des balises sur le dos des petits squales pour suivre leurs déplacements, que le biologiste Eduardo Espinoza et son équipe ont rencontré des dizaines de petits requins qui se déplaçaient en toute sécurité au milieu de poissons, à la recherche de leur nourriture. C’est dans ce milieu hyper sécurisé, que les femelles viennent mettre bas et repartent aussitôt. Les nourrissons, protégés des prédateurs par les récifs qui leur en interdisent l’accès, trouvent sans problème de quoi se nourrir pour grandir. Ce n’est qu’au bout de deux ans, lorsqu’ils sont suffisamment forts et qu’ils ont besoin de plus de nourriture, qu’ils sortent en pleine mer.


Pour préserver cette espèce de requins, l’Equateur a créé en 2016, au nord de l’archipel des Galápagos, entre les îles De Darwin et Wolf, un sanctuaire dans lequel la pêche est complètement interdite.



Votre avis

Derniers articles

   Devis gratuit