Blog
Tech
seabike

Seabike, le Nouveau Propulseur Sous Marin à Pédalier

09/06/2017

Présentation du Seabike


Un nouvel ovni s’invite sur le marché français du snorkeling et de la plongée sous marine. Son nom : le Seabike. Ce nouveau gadget est en fait un propulseur sous marin à mi-chemin entre un scooter sous marin et un vélo. Cet engin sous marin a vocation à remplacer nos bonnes vieilles palmes qui s'utilise aussi bien à la surface que sous l'eau. Le Seabike permet d’explorer les fonds marins de la surface ou en plongée grâce à un pédalier.




Comment ça marche ?


Ce propulseur sous marin d’un nouveau genre s'assemble rapidement (comptez environ 30 secondes) et sans outils. Son mât télescopique se règle en fonction de sa taille. A l’avant, on trouve deux poignées qui permettent de maintenir son corps le plus à plat possible. Contrairement à ce que l’on pense, l’orientation se fait en déplaçant son corps et ses épaules dans la direction choisie. La propulsion se fait grâce à un pédalier qui actionne une hélice installé au bout de l’engin. Pour chaque coup de pédale donnée l’hélice tournera 3.7 fois plus vite.


Le Seabike s’enfourche en le positionnant le long de son corps, poignées à hauteur de bassin et pédalier au niveau des pieds. On actionne les pédales pour mettre en route l’hélice qui nous permet de prendre de la vitesse. Les pales de l’hélice sont réglables permettant ainsi de choisir son mode de propulsion selon les conditions climatiques (vague, courant…)


seabike vélo sous marin


Différence avec des palmes


La grande différence entre ces deux produits se fait au niveau des muscles sollicités durant l’effort. Les palmes stimulent essentiellement les dorsaux et la ceinture abdominale alors que le Seabike utilise surtout les cuisses et les fesses. Le stress sur les ligaments de la cheville et les crampes aux jambes ont donc peu de chance de vous arriver. Selon son concepteur, pour atteindre la même vitesse qu'avec des palmes, on utilisera 30 % d'énergie musculaire en moins. De plus, il serait capable d'atteindre jusqu'à 8 km/h en vitesse de pointe.


Combien ça coute ?


Le Seabike est vendu en France au prix de 399 €. Une seule société le distribue pour le moment : Big Toys on Board. On peut aujourd’hui le commander sur leur site Internet. Le Seabike est livré dans un sac de 70 cm pour un poids de 3,5 kg.


seabike vélo sous marin


Des évolutions déjà dans les tuyaux


Des accessoires existent déjà pour améliorer l’expérience en plongée et en snorkeling:

  • - Un gilet muni d'un double crochet qui s’accroche aux poignets du seabike et qui permet ainsi d’avoir les mains libres mais aussi d’avoir une position plus confortable.
  • - Une platine fuselée remplace le guidon et permet de gagner en efficacité hydrodynamique.
  • - Un adaptateur permettant d’accrocher le Seabike à un BCD.
  • - Une pochette à lest pour faciliter la plongée. Le Seabike mieux lester rend l’expérience plus optimale.

seabike vélo sous marin


Notre avis sur le Seabike


TESTE PAR

équipe spotmydive


En tant que bon nageur et bon plongeur, ce produit a tout de suite attiré notre attention. Plutôt sceptique quant à l’utilité réelle du produit, nous étions très curieux d’essayer le produit en piscine et dans la mer. Le produit est compact et s’assemble rapidement. Une fois dans l’eau, il vous faudra un temps d'adaptation afin de le prendre en main ce vélo sous marin. Les sensations sont plutôt amusantes, l'effort à l'utilisation ne se fait pas recentir et après un moment on se prend au jeu à ce ballader sous l'eau d'une manière totalement nouvelle. De plus spoyez certain que tout les curieux auront envie de l'essayer. Malheureusement nous n'avons testé qu'un prototipe ne disposant pas de toute les améliorations du produit.


LES PLUS:
  • - Gain de place
  • - Assemblage rapide et simple
  • - On s’amuse beaucoup
  • - Peu d'effort à l'utilisation
  • - Très beau design

  • LES MOINS:
    • -Pédales trop petite et trop proche de la structure centrale (problème surement réglé avec les futurs modèles)
    • -Rotation du pédalier un peu rigide
    • -Position peu habituelle


seabike vélo sous marin


Votre avis


   Devis gratuit