triton géant
Vie marine

Un gastéropode, le triton géant, un espoir pour la Grande barrière de corail !
07/12/2017

Située au nord-est de la côte australienne, la grande barrière de corail est menacée par le réchauffement climatique, la pollution des eaux océaniques et par l’Acanthaster pourpre, une étoile de mer surnommée «couronne d'épines». Cet échinoderme très toxique, de dimensions imposantes et dotée de piquants, qui se nourrissent presque exclusivement de coraux, fait des ravages dans les récifs coralliens.


Les tritons géants amateurs de cette étoile des mers


Des chercheurs de l’AIMS (Institut australien pour la science marine) ont constaté que les couronnes d’épines ou Acanthaster évitent les zones où vit le triton géant. Ce mollusque à la coquille spectaculaire (elle peut atteindre jusqu'à 50 centimètres) chasse ces étoiles de mer tueuses, dont il est friand, grâce à son odorat développé. Il pourrait donc être le futur sauveur de la Grande barrière de corail, si un grand nombre était lâché sur les coraux de la côte australienne. C’est pour cette raison que le gouvernement australien a annoncé un financement pour la recherche sur l'élevage de ces mollusques, dont le nombre a hélas fortement diminué dans les océans. "Si la recherche porte ses fruits, les scientifiques étudieront l'impact des tritons géants sur le comportement des "couronnes d'épines" et testeront leur potentiel en tant qu'outil de gestion pour limiter la disparition des coraux", a confié Warren Entsch, membre du parlement australien.


» LIRE AUSSI - 10 choses incroyables à savoir sur les coraux.

Une espèce très peu connue


L’élevage a déjà commencé et déjà plus de 100.000 larves ont été conçues. Mais les scientifiques de l'AIMS connaissent très peu de choses sur leur cycle de vie. "Nous ne savons vraiment rien à leur sujet, ce qu'ils mangent, s'ils sont nocturnes ou non, et c'est la première vraie tentative de les élever", a déclaré Cherie Motti, la responsable des recherches. Il ne nous reste plus qu’à espérer que les larves grandissent et arrivent à l’âge adulte, afin qu’elles puissent être relâchées sur les coraux et jouent leur rôle de prédateur naturel, lorsque les étoiles de mer envahissent les récifs coralliens.



Votre avis

Derniers articles

   Devis gratuit