Chaouen

Site de plongée (plongée sur épave)
France

3 Avis
Epave
Faune et flore
Difficulté

Informations sur l'épave

Longueur
Largeur
Hauteur
Nationalité
Construction
Naufrage
Cause
Nombre de morts
Type de navire
Propulsion
Tonnage

Conditions de plongée

Profondeur max
Courant
Visibilité

Quand partir ?

De Mai à Octobre

Histoire et Naufrage du Chaouen au large de Marseille


Lancé en 1961, Le Chaouen fut construit en Allemagne à Travemünde pour la Compagnie nationale marocaine. Ce cargo, transporteur d’agrumes, de 90 mètres de long, assurait la liaison Marseille-Casablanca jusqu’au 21 février 1970. Ce jour-là, lors de son retour du Maroc, le navire heurte un haut fond appelé le « Sec de la Pierre à la Bague» qui va endommager sa coque de manière irrémédiable. Un remorqueur tente, malgré tout, de sortir le cargo des rochers mais sans succès. Le Chaouen sombre et disparaît sous la surface de l’eau, dans la petite crique à l’Ouest du Planier. Les raisons de ce naufrage sont toujours inexpliquées : négligence du capitaine, arnaque à l’assurance, erreur de navigation…

Une des plus belles épaves du sud de la France


Le Chaouen est l’une des meilleures épaves de Marseille, prisé par les nombreux clubs plongée et par les plongeurs de la région. Gisant à 33 mètres de profondeur, le site de plongée est accessible uniquement par mer calme et beau temps. En effet, l’île du Planier ne protège pas le mouillage des bateaux en raison des vents parfois violents dans la région et par voie de conséquence, de la violence des vagues. Le spot de plongée est accessible à tous les niveaux de plongeurs ; la partie supérieure de l’épave n’étant seulement qu’à 10 mètres de profondeur. L’épave, dans un excellent état de conservation, est couchée sur le côté. Il y a de nombreux centres d’intérêt sur et autour de l’épave, notamment les deux ancres, l’hélice énorme et le gouvernail, les treuils, l’hélice, les deux mâts et les nombreuses superstructures. Il existe plusieurs points d’entrée sur le navire pour accéder aux cales, au salon, aux cabines ou à la salle des machines. Méfiez-vous des câbles dans cette dernière qui ont déjà donné des sueurs froides à certains plongeurs.

Une vie marine encore peu abondante


Le Chaouen dégage une atmosphère mystique renforcée par les magnifiques jeux de lumière du soleil. La faune et la flore sont assez discrètes à l’abord de l’épave. On trouve, toutefois, quelques gorgones et éponges accrochées à la coque et de petites algues brunes. Les poissons sont également peu nombreux. On peut, cependant, observer durant la plongée , des congres, des murènes, des sars, des castagniolles, des barbiers et parfois même, des barracudas et des loups de mer.

Poissons et espèces aperçues

Barracuda
Murène
Congre
Sar


Votre avis
3 avis
27/11/2017

magnifique épave sur l'île du planier
14/12/2016

Super, j'ai adoré, merci Fred pour cette découverte
14/12/2016

Très très belle épave, très bien conservé, j'ai adoré cette plongée sous marine, je vous recommande ce site de plongée fortement.
   Devis gratuit