SS President Coolidge

Site de plongée (plongée sur épave)
Vanuatu

0 Avis
Epave
Faune et flore
Difficulté

Informations sur l'épave

Longueur
Largeur
Hauteur
Nationalité
Construction
Naufrage
Cause
Nombre de morts
Type de navire
Propulsion
Tonnage

Conditions de plongée

Profondeur max
Courant
Visibilité

Quand partir ?

De Mai à Octobre

Histoire et naufrage


Construit en Virginie en 1931, pour le compte de la Dollar Shipping Company, le SS Président Coolidge ainsi que son frère jumeau le SS Président Hoover étaient les deux plus grands paquebots des Etats-Unis. Mesurant près de 188 mètres de long, ces deux navires étaient destinés aux riches vacanciers cherchant le soleil dans le Pacifique et l'Extrême-Orient. D’ailleurs l’équipement à bord avait tout pour séduire cette clientèle : 2 piscines, des grands salons, un magasin de beauté, un gymnase, des restaurants et bien entendu des cabines luxueuses….

Après plusieurs déboires judiciaires, la société gérant le SS Coolidge doit suspendre l’exploitation du navire. Durant la seconde guerre mondiale, le navire est utilisé pour rapatrier des citoyens américains de Honk Kong et d’autres comptoirs asiatiques. En juin 1941, le SS Coolidge devient un cargo militaire transporteur de troupes ravitaillant les garnisons du Pacifique et évacuant les malades. En Octobre 1942, le SS Coolidge reçoit l’ordre de se rendre au Port de Espiritu Santo dans les Nouvelles-Hébrides. Le capitaine du bateau qui ne dispose d’aucune information sur la forte protection de ce port par des mines, pénètre sans crainte dans le chenal. Une première mine frappe le navire au niveau de la salle des machines puis quelques secondes plus tard une seconde explose près de la poupe. Le capitaine Henry Nelson décide d’échouer le navire et d’évacuer les troupes. 2 hommes perdront la vie ce jour-là notamment un mécanicien et un capitaine. Cette perte retarda, de manière importante, le déploiement de la 25e division durant la bataille de Guadalcanal.

Épave protégée et site de plongée au Vanuatu


En 1980, le Vanuatu obtient de la France et de la Grande-Bretagne, son indépendance. En 1983, le nouveau gouvernement déclare que le SS Coolidge fait partie de son patrimoine. Depuis cette date, l’épave est devenue un haut lieu de la plongée récréative. Le bateau se situe à faible distance de la plage, dans une zone protégée des courants et à une profondeur comprise entre 20 mètres (proue) et 65 mètres (poupe) ce qui la rend abordable à différents groupes de plongeurs. Un niveau 2 plongée, advanced open water vous permettra de voir une grande partie de l’épave mais si vous voulez la voir dans sa globalité ou explorer les moindres recoins de ses entrailles, un équipement de plongeur technique sera plus adéquat. L’épave, par sa taille gigantesque, offre de nombreuses possibilités de visites. Vous pourrez l’explorer des dizaines de fois sans vous en lassez.

La visite débute généralement sur la partie avant du navire où on aperçoit la lourde chaine de l’ancre. Des canons sont positionnés à l’avant. Diverses ouvertures permettent d’accéder à l’intérieur de l’épave et de pénétrer dans différentes chambres. Il y a plusieurs pièces et objets que vous ne voudrez absolument pas manquer, à commencer par la salle des machines, lieu préféré des plongeurs avec ses énormes chaudières, les deux piscines, l’infirmerie, le salon des fumeurs, la salle de bain du capitaine ou encore l’office. Dans la magnifique salle à manger de la première classe, une grande figure en céramique est accrochée au mur représentant une femme en compagnie d’un cheval. Dans les cales avant, les camions militaires sont encore là ainsi que de nombreux autres matériels militaires. Enfin, à l’extérieur, le pont promenade et la Poupe vous permettront d’observer un grand nombre d’espèces de poissons. Durant la plongée, les canons et les munitions éparpillés un peu partout vous rappelleront que les souvenirs de la seconde guerre mondiale se retrouvent sur toutes les mers du globe.

Faune et flore


L’épave du SS Coolidge s’est couverte d’un manteau de corail, d’éponges et d’anémones. De nombreuses espèces se sont installées dans les alentours ou dans le navire. Les résidents les plus visibles sont les rascasses volantes, les barracudas, les murènes, les mérous et les poissons ange. Vous pourriez également croiser des tortues marines sur le récif menant à l’épave ainsi que des poissons feuille, des hippocampes voire même des poissons-fantôme.

Poissons et espèces aperçues

Barracuda
Tortue
Mérou
Murène


Votre avis
   Devis gratuit